mercredi 14 août 2013

Rééducation périnéale




Après avoir massé votre périnée pendant votre grossesse, Monsieur a beaucoup travaillé lors de votre accouchement... peut être a t-il même été déchiré ou proprement coupé, voire même (comme le mien) il n'a eu aucunes blessures mais s'est tellement relaxé qu'il continu ce rythme de croisière !


Il lui faut donc une rééducation.

                                                                                                                                               




        Pour le rdv post-accouchement (de 6 à 8 semaine après la naissance du  bébé), je suis allée voir la sage femme qui m'a fait la prépa car pour moi c'était plus pratique et un gain de temps (pas 1 h d'attente..) plutôt que d'aller à la maternité voir la gynéco qui m'a accouché.. bref, ma super sage femme m'a alors ausculté pour voir si Monsieur aurait besoin d'un peu d'aide pour reprendre ses fonctions habituelles... voici comment elle a fait son diagnostic :

Elle a mis 2 doigts dans mon vagin et m'a demander de serrer fort.
A ma grande surprise, je n'ai rien senti !! 
Elle m'a dit de serrer le plus fort possible ! J'ai serré comme une  malade.. toujours rien ! 
J'ai explosé de rire... parce que je me suis rendu compte que mon pauvre monsieur le périnée aurait une rééducation !
Cela n'a pas manqué, elle m'a dit : "c'est pas très convainquant.. va falloir tonifier tout ça !"


Ensuite elle m'a expliqué la méthode que nous utiliserions :  

La méthode CMP 
(Connaissance et Maîtrise du Périnée)



       "Il s’agit d’une méthode de rééducation périnéale où la femme apprend à bien sentir les différentes zones de son périnée, ceci, par une méthode de visualisation.
On utilise l’image d’une petite grotte dont l’entrée est la vulve. Au plafond se situent la zone urétrale, la zone vésicale et le col; le sol et les parois de la grotte sont les différents faisceaux du releveur de l’anus et les coccygiens.
A chaque consultation, la sage-femme enseigne un exercice et pratique un toucher vaginal pour percevoir la réponse des différentes zones. Les exercices proposés sont progressifs, zone après zone. La femme doit avoir la volonté de faire quotidiennement les exercices prescrits.
Cette approche permet à la femme de se  « refermer », d’acquérir une perception fine de son périnée, de repérer les pressions exercées vers le bas à l’effort. 
Elle apprendra ainsi à exercer des mouvements de remontée de son périnée."





Grâce à cette méthode : 



   - je connaît PARFAITEMENT mon périnée, 
   - j'ai plus confiance en moi quand à ma capacité de prendre soin de mon corps : si jamais j'ai des petits soucis dûs aux manquements du périnée, j'ai les outils pour y remédier, et le re-tonifier !
   - mon périnée est redevenu aussi tonique et efficace qu'avant mes grossesses,
   - j'ai découvert encore un secret : nous avons réellement tout pouvoir sur notre corps, et un des outils utilisés est la visualisation... la création visuelle est donc indispensable pour maîtriser notre corps, n'importe quelle partie de notre corps ! 
(Il y a plusieurs années, je n'étais donc pas idiote de visualiser un monstre hideux, contre qui je me battait comme si ma vie en dépendait, afin de le mettre à mort et de le sortir de mon corps : il représentait le virus de la gastro... et le lendemain matin je n'avais plus la gastro.. j'ai suivi le conseil qui m'avait été donnée dans la bénédiction pour me guérir : "je te bénis pour que tu puisse vaincre ce virus..")
   

                                                                                                           


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire